Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cécile WondersWhy

Ayant récemment vu sa dernière Expérience musicale, et profitant de mon état actuel « Faites moi rêver avec votre talent, je me ferais un plaisir d’écrire sur vous », je me suis dit que PV Nova méritait bien une petite bafouille.

C’est le moins qu’on puisse dire. PV Nova, c’est le mec qui sort du lot par l’originalité de ses vidéos : expliquer au grand public comment la musique se fait (pour l’info chiffres, ses vidéos frôlent les 500 000 vues, easy). Mais qui, par chance, est pote avec Cyprien et autres Norman fait des vidéos, ce qui lui a valu un bon coup de promo. En tout cas moi, je l’ai connu comme ça.

Outre sa multitude de paires de lunettes de soleil que je lui jalouse (viens à Bali mon grand, tu vas redynamiser l’économie du pays), PV Nova m’impressionne. Oui, c’est un peu « l’homme orchestre de la génération 2.0 » comme diraient les journalistes tendance.

Concrètement, il sait jouer de tous les instruments. Il sait même vous composer en deux temps trois mouvements, un morceau qui pourrait être le prochain single de Guetta. A croire que, finalement, être un des plus grands DJ du monde, c’est tout con, en fait. Personnellement, si j’étais une star de la musique, un ptit mec comme ça me ferait bien flipper.

Mais, au lieu de juste se la raconter, il a la gentillesse de tout nous expliquer à nous, simples mortels qui n’y connaissons rien. Bon pédagogue en plus, il nous décrit étape par étape la fabrication d’un morceau d’un style musical choisi, qui va du Rock qui tâche (la dernière), au Zook dance, en passant par la Soupe dou Brazil. Il nous enseigne le vocabulaire pro approprié, et y met toujours la petite touche d’humour qu’il faut.

Et le montage parfaitement ciselé donne un brillant résultat, ce qui explique ses 82 000 abonnés à sa chaîne YouTube.

Evidemment, hormis le fait de nous rendre plus cultivés sur les secrets de la musique, PV Nova a exploité son propre potentiel pour en faire un album, Start Again, album téléchargeable à prix libre (quelle excellente idée, ici ), avec des chansons sympatoches (comme My Pride, ma préférée) et de bonnes instrus. Qu’il compose, bien sûr, qu’il chante (encore un talent), et dont il joue chaque instrument (très probablement).

Pour finir, je pourrais aussi vous dire qu’il fait partie de la troupe Les Franglaises, dont le principe, là aussi pas des moins originaux, est de représenter en français les plus grands tubes anglophones traduits de manière littérale, qui ont l’air bien bien drôles.

Mais bon, je vais peut-être m’arrêter là, parce qu’on en a déjà assez pris plein la vue, hein, Pierre-Vincent. Ca va là, oh.

Je plaisante, te dis même un grand merci, et surtout continue !

Bon, on n'arrivera sûrement pas à ton niveau, mais au moins on se couchera moins bête, et ça, c’est déjà pas mal !

Commenter cet article