Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cécile WondersWhy

Parce qu’on est tous la connasse ou le connard de quelqu’un.

Aujourd’hui, chers amis, il est temps de relativiser, d’arrêter d’insulter son prochain et sa prochaine à tout va, et de se regarder le nombril d’un peu plus loin.

Qu’on me jette la première pierre, si aucun d’entre vous n’a jamais fait partie des cas suivants :

  1. Celui ou celle qui n’a jamais rappelé la personne qui avait été si charmante avec lui/elle. On avait nos excuses, mais politiquement inavouables : c’était un mauvais coup/on pensait à quelqu’un d’autre/ il/elle était physiquement moins bien qu’en photo/en fait on était déjà en couple/ il/elle ne nous a fait aucun effet et on l’a oublié...
  2. Celui ou celle qui a flirté avec quelqu’un de déjà pris (en toute connaissance de cause, ou pas ; dans toutes les cas, on a été la connasse ou le connard du partenaire, soyez sans crainte)
  3. Celui ou celle qui a planté son employeur pour un job plus intéressant.
  4. Celui ou celle qui a préféré rester parler à ses potes plutôt que d’essayer d’intégrer quelqu’un qui ne connaissait personne à une soirée.
  5. Celui ou celle qui n’a pas rajouté un ami d’enfance sur Facebook, parce que finalement, à quoi bon.
  6. Celui ou celle qui a supprimé des gens sympas sur Facebook, parce que finalement, à quoi bon.
  7. Celui ou celle qui a rompu.
  8. Celui ou celle qui ne répond pas/plus aux messages sans donner d’explication.
  9. Celui ou celle qui a dit « Merci, on vous rappellera. » Mais qui n’a jamais rappelé.
  10. Celui ou celle qui est bruyant-e dans son appartement.
  11. Celui ou celle qui un jour, a oublié les règles de savoir-vivre et/ou de politesse envers son prochain.
  12. Celui ou celle qui a préféré regarder le dernier épisode de Docteur House plutôt que de répondre au téléphone à un ami en détresse.
  13. Celui ou celle qui s’est déconnecté en plein chat sans prévenir parce que son partenaire venait d’arriver, ou pour tout autre raison.
  14. Celui ou celle qui a planté quelqu’un à un rendez-vous au tout dernier moment.
  15. Celui ou celle qui a trompé.

(Liste non exhaustive)

Sachez, jeunes gens et peu importe l’excuse que nous avions, que si nous avons fait partie d’au moins d’une de ces catégories, il y a des chances que nous ayons été un jour la connasse ou le connard de quelqu’un.

Mais voilà, à ce moment-là, on a pensé à nous avant tout. Ce qui est tout à fait respectable, d’ailleurs. Et qui ne fait en aucun cas de nous une connasse ou un connard en général. Mais sur le moment, si. Car on n’a pas pensé forcément à ce que l’autre pouvait ressentir.

Mais hélas, on ne peut pas tout le temps assurer !

Ce qui veut dire aussi que le mec que vous avez insulté l’autre jour (ou que vous continuez à insulter là tout de suite d’ailleurs), c’est peut-être aussi quelqu’un de bien, qui a juste pensé à lui à un moment donné.

Oui je sais, ça vous étonnerait bien !

Mais bon. Peut-être…

Commenter cet article