Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cécile WondersWhy

Bon ben voilà. Je ne sais pas si je dois dire merci à LadiesRoom, qui m’a gentiment envoyé son CD dans ma boîte aux lettres ce matin. Ou pas.

Car je suis toute chamboulée par cette découverte.Honte à moi d’ailleurs, car apparemment, il a été lauréat de “Paris Jeunes talents” et Découverte Printemps de Bourges, il a fait les Solidays, francofolies et autres festivals et tournées. Mais on ne m’a rien dit aussi à moi, pendant que j’étais en train de dire bonjour aux koalas !

Bon. Reprenons nos esprits.

Aux premières notes de C’est toi, je me suis dit “Tiens ça swingue, c’est sympa”. Puis j’ai entendu cette voix si charismatique, qui m’a interrompue dans ma vaisselle pour écouter plus attentivement ce que ce jeune homme avait à dire.

Je ne pensais pas que l’alliance de ce style de musique et d’un mi-rap mi-slam ferait un si beau mariage, mais en tout cas C’est toi est un petit bijou. Les mots tombent à pic, le texte est original et drôle. C’est simple, Vincha arriverait à vous convaincre sur le champ même avec un « tes blagues ne font rire que moi donc tu peux pas me quitter » ou autre « si c’est pas toi j’deviens polygame ».

Derrière sa voix qui peut sonner grande gueule, mais pas des moins (TRES, TRES) charmantes, se glissent des textes originaux, qui racontent des histoires touchantes (Toto), mais aussi des belles ballades romantiques comme Les mains de mon ami( e ). Dans cette chanson à deux voix avec Mat Hilde, qui donne envie de se remettre à la danse de salon, je vous assure que le coup de foudre est garanti. Si vous êtes célibataires mesdemoiselles, ne faites pas comme moi, armez-vous avant !

Et surtout, n’allez pas sur sa page. Parce que sur sa page vous vous faites simplement foudroyer d’un trait, d’un seul. Oui mesdemoiselles, sur sa page, il y a non seulement des clips où l’on découvre son superbe minois, mais en plus on y découvre d’autres chansons plus géniales les unes que les autres.

Honnêtement, Vincha, il a tout compris (aux filles, surtout).

Y’a de la voix « ténébreuse » et de l’humilité en même temps, y’a de l’intelligence et de la réflexion montrée dans les textes, y’a de la provoc', y’a des chansons qui vous débarrassent de vos complexes (Les p’tits seins ), qui nous ramènent à la nostalgie des bancs d’école et qui se vengent de vos vieux ennemis (Beau gosse, Petit con), qui vont font rire, qui vous restent dans la tête, et qui vous donnent envie de danser, et d’aimer.

Il me reste encore 2-3 chansons à écouter, mais je ne sais même pas si j’oserai, de peur de ne plus pouvoir dormir sereinement, jusqu’à l’avoir vu en concert …

Commenter cet article